Requiem (Verdi)

Marrinsky Theater

Il y a des théâtres chargés d’histoire où chaque table de la scène, chaque corde qui pend du plafond conservent la mémoire d’innombrables mises en scène, d’artistes et de techniciens qui ont construit magie et beauté.
Ce Requiem, en premier lieu, se veut un spectacle dédié à ce théâtre, une façon de l’éventrer et d’accompagner le public à travers ses entrailles.
Les théâtres comme les navires, sont des lieux construits pour voyager, ils sont unis de leur intérieur, et de l’intérieur de notre inconscient les autres se transportent à travers les océans rejoignant les terres lointaines.
Dans ce Requiem, le passage, le monde de « l’après » est raconté avec légèreté, comme si on tombait à l’intérieur d’un rêve, comme si ce qui arrivera après, nonobstant les peurs de tous, sera lumineux et magique.

Parfois un bandeau devant les yeux nous empêche de voir à quel point on est entouré, dans ce spectacle l’innocence d’un enfant nous prendra par la main et nous fera survoler avec légèreté l’océan dense et inquiétant, la tempête émotionnelle que Verdi nous a laissé comme lègue.

La nuit du début de l’Aida, l’année dernière, lors d’un diner avec Maestro Gergiev, Julie a lancé l’idée qui prend forme et vie aujourd’hui une année plus tard : raconter la Légèreté en navigant sur les eaux gonflées d’émotions de cette partition extraordinaire et la faire avec un chœur aux yeux bandés et un enfant qui vole attaché à mille ballons au-dessus de la tête des solistes, au-dessus du cœur de l’orchestre, dans les rêves des spectateurs.

Daniele Finzi Pasca

Directeur musical: Valery Gergiev 

Metteur en scène: Daniele Finzi Pasca

Concept de production: Daniele Finzi Pasca and Julie Hamelin 


Scénographe: Jean Rabasse
Accessoires: Hugo Gargiulo 

Éclairages: Daniele Finzi Pasca and Alexis Bowles

Vidéo: Roberto Vitalini, BASHIBA

Costumes: Giovanna Buzzi 
Maquillages: Chiqui Barbé 


Assistante Mise en scène: Alona Umanskaya
Assistante Scénographe: Myriam Rose
Assistante Costume: Lisa Rufini