La Verità

Compagnia Finzi Pasca

Un tulle contenu dans une boîte de bois est découvert et déposé dans un théâtre. C’est une pièce unique et rare, un des tulles peints par Salvador Dali dans les années ’40 à New York pour le ballet Tristan et Iseut qu’il avait imaginé.

Paris, début décembre 2010, beaucoup d’enthousiasme après le lancement du spectacle Rain. Ce sont des journées remplies d’idées qui défilent dans la tête. Julie Hamelin est convaincue que nous devons nous mettre au travail, elle veut produire une nouvelle création, et elle est certaine que celle-ci doit suivre la ligne tracée par la « Trilogie du Ciel » et de Donka. Elle souhaiterait un spectacle où l’acrobatie prendrait son envol. Elle me lit une note qu’elle a conservé dans un de ses cahiers : « la vérité est tout ce qu’on a rêvé, qu’on a vécu, qu’on a inventé, tout ce qui fait partie de notre mémoire. »

Noël 2010 à Montréal. Nous sommes à préparer le dîner lorsque j’ai reçu l’appel d’une collection européenne d’art qui nous donne la possibilité d’utiliser un tulle peint par Salvador Dali à New York dans les années ’40.

Bruxelles, début janvier 2011, débute Corteo en Europe. Comme souvent, lorsque les idées retombent elles commencent à prendre forme. Avec Julie nous sommes dans le taxi, avec la conviction que le spectacle acrobatique et le tulle peint de Dali doivent constituer un seul et unique projet.

Après l’immersion dans l’univers d’Anton Tchekhov, il est temps de découvrir l’univers d’un nouvel artiste. Puis il y a le Tristan et Iseut, le New York des années ’40, le voyage intérieur de qui doit quitter l’Europe pour se réfugier aux Etats-Unis. Il y a des thèmes qui ouvrent sur d’autres thèmes, dans la tête les idées se bousculent et se composent en images. Une étendue de fleurs jaunes, des personnages bandés, voilés, comme les statues de Giuseppe Sanmartino dans la chapelle de San Severo à Naples. Des mains avec de très longs doigts, des ombres qui déforment les proportions, le rouge sang, le blanc, le bleu du manteau de la Vierge Marie, des échelles suspendues dans le vide, des équilibres impossibles, des corps qui se disloquent, des plumes et des paillettes comme si l’histoire prenait vie dans un Vaudeville décadent avec un directeur à la recherche d’idées pour améliorer le sort de la troupe.

À Lugano en janvier de cette nouvelle année 2011, nous nous réunissons pour étudier comment entamer l’aventure. Julie propose de réunir Inlevitas et Teatro Sunil dans une seule compagnie. C’est la naissance de la Compagnie Finzi Pasca. La Verità en devient sa première production..

 

La Verità
Écrit et mis en scène par Daniele Finzi Pasca

Partenaires à la création :

trio

La Place des Arts
Maison de la Culture de Nevers et de la Nièvre
Scène Nationale Bayonne Sud Aquitain
Republique
Orchestra della Svizzera italiana (OSI)
Radiotelevisione svizzera (RSI)
Città di Lugano
Cantone Ticino
ProHelvetia
Caffè Chicco d’Oro
Fidinam
Fondation Ernst Ghöner
Sintetica -Partenaire de recherche

Daniele Finzi Pasca
Auteur, metteur en scène, co-conception des éclairages et des chorégraphies

Julie Hamelin Finzi
Directrice de création, productrice et participation à l’écriture

Maria Bonzanigo
Musique, co-conception des chorégraphies et conception sonore

Hugo Gargiulo
Conception de la scénographie et des accessoires.

Antonio Vergamini
Producteur délégué et consultant artistique

Giovanna Buzzi
Conception des costumes

Alexis Bowles
Co-conception de l’éclairages

Roberto Vitalini pour bashiba.com
Conception du vidéo

Geneviève Dupéré
Assistante à la mise en scène

Chiqui Barbé
Conception des maquillages et coiffure

Marc Laliberté
Directeur de production

Fabrizio Arigoni
Consultant artistique

Facundo Ponce de Leon
Recherchiste

Toni Vighetto
Createur de Sculptures Choreographique

Mariève Hémond
conceptrice du Carré

Daniel Cyr
Concepteur roue Cyr

Equipe de tournée:
Interprètes: Moira Albertalli, Jean-Philippe Cuerrier, Annie-Kim Déry, Stéphane Gentilini, Andrée-Anne Gingras-Roy, Erika Bettin, Francesco Lanciotti, Evelyne Laforest, David Menes, Marco Paoletti, Felix Salas, Beatriz Sayad, Rolando Tarquini
Directrice de tournée et régisseure: Allegra Spernanzoni
Directeur technique et Chef gréeur: Jens Leclerc
Co-Directeur technique et Chef éclairagiste: Gonzalo Soldi
Chef sonorisateur et vidéo: Maxime Lambert & Fabio Lecce
Machiniste: Nicolò Baggio
Restaurateur: Andrea Ravano

Equipe de création et de production:
Directeur technique: Alexis Bowles
Adjoint au concepteur de la scénographie: François Lemieux
Chargée de projet: Chiqui Barbé, Tanja Milosevic
Comptable de production: Amal Calabretta
Adjointe au producteur délégué: Tanja Milosevic
Adjoints au directeur Technique: Dave Bourdages , Guillaume Labelle
Assistant du directeur de production: Marc-André Goyer
Photographe et graphiste: Viviana Cangialosi
Photographe invité: Andrea Lopez
Relations de presse: Jean-Sébastien Rousseau
Chef gréeur: Jens Leclerc
Chef sonorisateur et vidéo: Maxime Lambert
Chef éclairagiste: Benoît Dubord
Développement des appareils acrobatiques:
Marc Laliberté, Francois Lemieux, Guy St-Amour, Antoine Mercure Gagnon
Adjointe administrative: Anna Locatelli

Distribution Originale: Moira Albertalli, Jean-Philippe Cuerrier, Annie-Kim Déry, Stéphane Gentilini, Andrée-Anne Gingras-Roy, Catherine Girard, James Kingsford-Smith, Evelyne Laforest, David Menes, Marco Paoletti, Felix Salas, Beatriz Sayad, Rolando Tarquini.

Conseillers administratifs et comptables: Lorenzo Ortelli, Michel Castonguay
Stagiaires: Marzio Picchetti (lumière), Gonzalo Soldi (lumière et video), Leonardo Tanoni (machiniste)

Booking international: Julie Hamelin Finzi
Adjointe au booking international: Sarai Gomez

Scénographie et accessoires:
Conception et réalisation des pissenlits: Penelope Margaret Mackworth–Praed
Assistant: Chiara Tassi
Conception des marionettes: Andrea Caruso Saturnino
Assistant: Paulo Emilio Luz
Conception et réalisation du cheval: Davide dell’Osso
Assistants: Marcello Garofalo, Luciano Visentin
Conception et réalisation des masques-rhinos et masques-poupées: Jorge Añon
Conception et réalisation du scaphandre et des masques de Dalí: Claude Rodrigue
Ebéniste piano et table: Pierre Landry
Assistants à la réalisation des éléments scénographiques et accessoires: Arkimede, Boris Arsenault, Christian Hamel, Véronique Marcoux, Francois Morin, Massimo Palo
Peintres Scénique: Nadia Lombardo, Jeremy Gordaneer
Réalisation objets volants – Flying objects maker: Patrice Lavoute

Consultants au son:
Consultant sonore: Fabio Lecce
Consultant sonore senior: Davy Gallant
Consultant Glass Harp: Robert Tiso

Atelier de costumes:
Collaborateurs à la conceptrice des costumes: Lisa Rufini, Pino d’Onofrio, Maria Vernini, Esther Kowalski, Grazia Quacquarelli, Susy Ciarrocchi, Davide Zanotti, Ambra Schumacher, Elisa Serpilli, Laura Rhi-Sausi, Costanza Moniello.
Collaborateur à Montréal: Mathieu Audy, Geneviève Chevalier
Confection des costumes: Sartoria lowCOSTume
Confection des chaussures: Pompei

Artistes collaborateurs:
Karen Bernal
Helena Bittencourt
Marton Maderspach
Goos Meusen

Entraineurs:
Coralie Bally, Valeria Bonalume, Prana Ovide – pole dance
Chun He Gao – violon
Mariève Hémond, Annie-Kim Déry – carré
Karine Houle – Clarinette
Jérôme Le Baut – main à main
Gioia Orfei – patins à roulettes acrobatiques
Luca Princiotta – guitare électrique
Gonzalo Soldi – Diabolo
Robert Tiso – Glass Harp
Toni Vighetto – Zig
Milan Pole Dance Studio: Krystel Arbia: www.milanpoledance.com

Production musicale de RSI Radiotelevisione Svizzera, éxécutée par l’ORCHESTRA DELLA SVIZZERA ITALIANA (OSI)

Directeur d’orchestre: Philippe Bach
Soliste: Yiping Li
Ingénieur du son: Manuel Veronesi

Remerciements:
Alida Andreoli, Morena Antonini, Isabel Benzonana, Restaurant la Boîte à Lunch, Antonella Bonzanigo, Rocco Bonzanigo, Jean-François Brière, Jennifer Byram, Alain Cadieux & Universcène, Silvana Caffaro, Rodolfo Canale (Selecta), Cantone Ticino, La Caserne, Claudio Chiapparino & Dicastero Eventi Città di Lugano, Éloïse Deschamps, Duo Scarlette, Michel Elliott, Palestra Excalibur, Stefano Fabio, Jean-Marc Jacot – Josiane Favre & Parmigiani Fleurier, Daniel Fœdus, Famiglia Garzoni & Gran Hotel Villa Castagnola, Michel Gagnon – Marc Blondeau – Paul Fortin – Danielle Saint-Denis – Nathalie Paquette – Yves Savoie – Sophie Labelle & Place des Arts, Lisa e Mario di Giovani Viaggi, Paul Glass, Roberto Grassi, Mauro Guggia, Lulu Helbek, Mariève Hémond, Carolyn Hollinger, Stephen Lebire, Anna Locatelli, Città di Lugano, Janicke Morissette, Orchestra della Svizzera Italiana, Auditorio Stelio Molo (RSI), Gioia Orfei, Lorenzo Ortelli, Fausto Ortelli, Camilla Papiri, Daniela Papiri, Giovanni Pedrazzini, Massimo Pedrazzini, Giancarlo Pedrioli, Marcello Peduzzi, Olivier Peyronnaud & Maison de la Culture de Nevers et de Nièvres, Peroni S.p.A (Sandra Battistella, Maurizio Noris e Arch. Gianni Crevacore), Piazzale Milano, Pro Helvetia, Marie Martine Robles, Vincent Sager, Guido Santini, Segal Centre for Performing Arts, Alessandro Seralvo & Cornercard, Comune di Sorengo, Studio 301, Rocco Talleri, Christian Thibault, Mathieu Tisseur, Gaetano Tresoldi, Usine C, Claudio Vitalini, Jennifer Whisper, nos parents, nos familles et tous nos amis.