Aida

Théâtre Mariinsky

C’est l’aspect de la tragédie humaine d’Aida qui m’intéresse particulièrement. Il existe peu de gens sages et nous, les autres, ne pouvons penser clairement, nous nous enflammons en un instant. Aida est un opéra très personnel dans lequel tous les personnages sont victimes de leurs propres actions. Chacun est toujours prêt à pleurer « la guerre, la guerre … » mais personne ne pense et ne cherche d’autres solutions.

Nous ne sommes pas faits d’eau, mais d’essence. J’espère que dans cette production d’Aida recrée une représentation puissante du réalisme et de la folie qui est vivante en nous tous. Cette production est mon idée de comment le monde est depuis longtemps devenu fou et devient toujours plus fou. C’est une contemplation de la beauté et du pouvoir de son effet sur les gens.

C’est une contemplation de la façon de changer le monde entre autres par le chant et du rôle que l’art peut jouer dans ce changement, dans le perfectionnement du monde.

Daniele Finzi Pasca, juin 2011.

Musique: Giuseppe Verdi

Libretto: Antonio Ghislanzoni

Directeur musical: Valery Gergiev 

Metteur en scène: Daniele Finzi Pasca 

Concept de production: Daniele Finzi Pasca and Julie Hamelin 

Scénographe: Jean Rabasse

Accessoires: Hugo Gargiulo 

Éclairages: Daniele Finzi Pasca and Alexis Bowles 

Vidéo: Roberto Vitalini, BASHIBA 

Costumes: Giovanna Buzzi 

Maquillages: Chiqui Barbé 

Préparation musicale: Irina Soboleva 

Directeur du Choeur: Andrei Petrenko

Assistants à la mise en scène : Gabriele Finzi Pasca & Alona Umanskaya